photo C. Mérigot
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Photo : Charles Mérigot

Esgabardera o esgranadera

Objet du travail du chanvre

Nous allons commencer sur le site, à un rythme variable) la

publication de photographies en lien avec l'Aragon.

En voici une, d'un outil bien oublié.

Son nom en aragonais serait si mes souvenirs sont bons

"esgabardera" (peut-être esgranadera). Sur les dents de fer de

cet outil, dont le tronc de chêne était fiché en terre à la verticale,

au dessus d'un drap (mandil), on peignait les tiges de chanvre

(mises en faisceaux) portant les graines. Bien sûr, cela servait à

récupérer les semences que l'on gardait précieusement pour le

prochain semis. L'ensemble mesure 1m 50 de haut pour une

section de 18 cm environ. Outil étrange (n'est-ce pas ?), lourd

(il fallait qu'il ne casse pas et ne se plie pas, car on frappait vite,

fort). Et que l'on sortait une fois l'an, en septembre-octobre.

Celui de la photo a dû servir jusque vers 1960-1965.

Un objet remisé maintenant au fond des greniers.

(Vallée de Rodellar).