photo C. Mérigot
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pour lire le poème Terre cliquer ici

photo Mohsen Emadi

 

Tous les vers à soie

Poèmes

Estela Puyuelo

(en français)

Traduits de l'espagnol par Nathalie de Courson

avec des photos de Mohsen Emadi

Titre original ; "Todos los gusanos de seda"

 

prix : 12,00 euros, frais de port : 2 euros

Disponible en France et Belgique dans un

délai moyen de : 3 à 5 jours

 

ISBN : 978-2-916306-26-1 - NLR 495

102 pp, format : 11 x 18 cm

éditeur : La ramonda 2021

 

La préface de Nathalie de Courson

"S’il fallait résumer en un mot la poésie d’Estela Puyuelo, je choisirais vitalité, une vitalité communi-

cative. Avec un tu direct qui est à la fois je, on, et son lecteur, elle nous met d’emblée sur sa piste de décollage: « N’aie pas peur. Bats des ailes et vole. »

Dans cette quarantaine de poèmes, le cycle de vie du ver à soie qui donne son titre au recueil permet à Estela Puyuelo de faire apparaître toutes les peaux que nous sommes amenés dans le courant de notre existence individuelle à endosser et à quitter. Certes, il arrive que l’exaltante ivresse d’une soirée avinée aboutisse à de banales nausées, que l’on s’amourache de qui nous méprise, que l’on trouve fermées les sept portes du rêve et qu’on laisse la routine s’installer dans nos vies. Chaque étape de notre parcours peut nous conduire à la déception, l’angoisse, la folie et même au meurtre.

La pratique de la poésie n’est pas non plus sans risque : au « quatrième âge » du ver à soie, comment ne pas reconnaître un poète dans cet exhibitionniste qui, ouvrant sa gabardine mauve dans un jardin, lance son monologue dans les cris d’effroi des fleurs environnantes.

Mais un deuxième mot vient soutenir cette vie qui se déploie si intensément dans la poésie d’Estela Puyuelo : liberté. « Ce recueil est un chant à la liberté », dit-elle. C’est de toutes nos erreurs et nos échecs que se nourrissent les vers à soie qui un jour cesseront de ramper pour déployer leurs ailes. Alors quittons nos vieilles défroques, ouvrons portes et fenêtres, et laissons entrer le vent dans notre maison quel que soit le risque encouru. Princesses, déchaînez-vous, abandonnez vos châteaux et vos princes charmants pour galoper dans la tourmente et embrasser l’être aimé comme on embrasse les arbres.

Cet affranchissement ne nous empêche pas d’accueillir en nous nos attachements les plus profonds, et c’est en toute liberté que l’Aragonaise Estela Puyuelo, terrienne avant d’être aérienne, se sait liée, sans complaisance passéiste, à ces paysans qui « labourèrent mon nom »..."

L'auteur  : Estela Puyuelo Ortiz

Estela Puyuelo Ortiz (Huesca, 1976) est poète, ethnographe, professeur de Langue espagnole et Littérature. Elle enseigne également le yoga. Auteure de deux recueils de poèmes : Todos los gusanos de seda (Olifante, 2015) dont voici la traduction française et Ahora que fuimos náufragos (Olifante, 2021).

Elle a participé à des œuvres collectives : II Certamen Umbral de la Poesía. Valladolid (edité en 2015), La mística (Olifante, 2016), Parnaso 2.0 (Gobierno de Aragón, 2016), Riglorámico (Chema Agustín, 2017), Amantes. 88 poetas aragoneses (Olifante, 2017), Antología poética del Ateneo Jaqués (Los bigotes del Potemkin, 2017), Antología décimo aniversario de la Casa de Zitas (La casa de Zitas, 2018), Las tentaciones de san Juan del río Huecha, (Olifante, 2020). Ses poèmes ont été publiés dans des revues telles que : Turia, El eco de los libres ou Ágora. Elle a fondé la revue numérique rondasomontano.com et écrit des articles littéraires pour le journal Heraldo de Aragón.

On trouvera également quelques-uns de ses poèmes sur des sites Internet et sur son profil Facebook: www.facebook.com/estela.puyuelo

Paiement par chèque : éditer un bon de commande en cliquant ICI

Paiement par cartes Bancaire, Visa, MasterCard, Discover, American Express, Carte Aurore, Cofinoga ou Privilège, 4 étoiles, PayPal.

En cliquant sur le bouton ci-dessous une fenêtre va s'ouvrir, suivre les instructions.